Minéralogie-cristallographie

Constituée à partir de 1875, la collection de minéralogie de l’Université rassemble environ 600 espèces, représentées par 6 800 échantillons.

La collection de minéralogie rassemble environ 600 espèces, représentées par 6 800 échantillons. Chaque échantillon est répertorié par nom d’espèce, formule chimique théorique, famille structurale, code de classement suivant la nomenclature internationale de Nickel-Strunz, lieu de sa collecte.

600 espèces avec 6 800 échantillons

La Collection de Minéralogie de l’Université a été constituée à partir de 1875 au sein du Laboratoire de Minéralogie-Cristallographie, par les physiciens qui y oeuvraient, grâce à des collectes sur le terrain, des achats à des professionnels et des échanges. Elle est très représentative de l’état des connaissances avant 1914, très internationale, avec certains échantillons provenant de la localité type où l’espèce a été découverte et décrite et de gisements célèbres, maintenant épuisés, y compris quelques pièces provenant de gisements de notre région (Chessy, Romanèche-Thorins…).

  • Activités pédagogiques : Enseignement universitaire (Diplôme Universitaire de Gemmologie)
  • Activité de recherche : Prêts d’échantillons, comme standards ou pour réaliser des mesures particulières (spectres de terres rares, analyse de traces associées à un mode de genèse,…) : Institut Lumière Matière ou chercheurs extérieurs.
  • Catégorie : Sciences naturelles