Accueil 2018

6800 échantillons

en minéralogie

200 appareils anciens

Collection de Physique

Appareils Anciens

Les collections d’instruments anciens regroupent des appareils de physique et de physiologie datant du XIXe siècle. La plupart des appareils inventés par Etienne-Jules Marey ou par Paul Bert y sont décrits. Au nombre des pièces présentes figurent notamment des cylindres enregistreurs, des myographes, des pneumographes et des cardiographes. La collection compte également des instruments de l’électrophysiologie naissante, du grand chariot inducteur de Dubois-Reymond au galvanomètre de Kelvin-William Thomson, en passant par les électrodes impolarisables d’Arsène D’Arsonval ou le cylindre à cames d’Henry Cardot (1886-1942).

Collection

de minéralogie

La Collection de Minéralogie de l’Université a été constituée à partir de 1875 au sein du Laboratoire de Minéralogie-Cristallographie, par les physiciens qui y oeuvraient, grâce à des collectes sur le terrain, des achats à des professionnels et des échanges. Elle est très représentative de l’état des connaissances avant 1914, très internationale, avec certains échantillons provenant de la localité type où l’espèce a été découverte et décrite et de gisements célèbres, maintenant épuisés, y compris quelques pièces provenant de gisements de notre région (Chessy, Romanèche-Thorins…).

Atelier de physique

Des présentations des appareils de physiques anciens sont régulièrement proposés à l’université. Consultez les événements.

Échantillon Minéralogique